[Aides] Comment financer votre projet digital en 2021 ?

Cécile Massal 9 mars 2021

Aides et subvention pour financer un projet digital.

En 2021, il est devenu indispensable d'engager son entreprise dans la voie de la transformation digitale. Site e-commerce, application mobile ou logiciel sur mesure : ces projets peuvent vite représenter un coût qui vous ferait (presque !) changer d'avis.

Pour vous donner une idée, 50% des entreprises déclarent que le frein principal à la transformation numérique est son coût. (Étude McKinsey France, 2014)

Ces coûts sont importants, mais de nombreuses aides vont dans le bon sens et vous permettront de les supporter plus facilement.

Chaque aide possède ses propres conditions d'éligibilité et intervient à une étape précise de votre projet. Certaines aides sont régionales ou locales : votre entreprise doit y être domiciliée pour y prétendre.

Découvrons ensemble les aides qui vous permettront de concrétiser votre projet numérique en 2021 !

Vous lancez votre transformation numérique

Votre entreprise ne possède aucun support numérique et vous avez peu de connaissances dans le digital ? Trouvez la subvention qui vous correspond pour vous former et vous faire accompagner dans la transformation digitale de votre entreprise.

Le Chèque numérique 500€

Il s'agit d'une des aides proposées à la suite de la Covid et des confinements. Le Gouvernement a annoncé qu'il accorderait cette aide aux commerçants, artisans, hôteliers et restaurateurs fermés administrativement.

Cette aide financière de maximum 500€ est versée depuis début janvier 2021. Plus de 120 000 entreprises fermées à cause du COVID-19 sont éligibles à celle-ci.

Pour l'obtenir, il suffit de présenter la facture de l'agence digitale ou web qui vous accompagne à l'ASP (l'Agence de Services et de Paiement).

Un bon coup de pouce pour développer le site e-commerce de votre boutique, la plateforme de Click&Collect de votre restaurant ou ajouter une solution de prise de RDV en ligne.

Cette aide est aussi cumulable avec toutes les autres aides que je vous présente dans cet article. Aucune raison de passer à côté !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Gouvernement.

L'aide régionale : Pays de la Loire Conseil

Il faut savoir que 2/3 des PME et ETI ont entamé leur processus de transformation contre seulement 16% des TPE. L'aide Pays de la Loire Conseil est justement faite pour accompagner la transformation numérique !

Cette aide incite les associations, TPE et PME des Pays de la Loire à se faire accompagner par des agences et cabinets extérieurs. En bref, à obtenir des conseils et recommandations par des professionnels pour accompagner la transformation numérique de leur organisation.

Cette subvention n'est pas valable pour les entreprises de services de conseil, d'activités libérales ni d'activités réglementées.

J'ai gardé le meilleur pour la fin : il est possible de financer la totalité de la prestation du consultant choisi !

Pour vous donner une idée plus concrète : vous pouvez vous faire accompagner dans la définition de vos objectifs digitaux, la structuration en interne de votre nouveau projet, le choix des technologies utilisées, ... L'accompagnement s'adapte à chaque projet.

L'aide Conseil est toutefois plafonnée à 15 000€ et il n'est pas possible de cumuler plus de 30 000€ d'aides de la région Pays de la Loire en 3 ans.

Le prêt Rebond

Plusieurs régions de France proposent à leurs TPE et PME le prêt rebond. Il concerne le plus souvent les entreprises ayant rencontré des difficultés financières suite à la crise sanitaire de la Covid. Ce prêt est cumulable avec d'autres aides et prêts de l'État.

Il leur est accordé un prêt bénéficiant d'une aide d'État à taux 0 pour renforcer leur trésorerie. Les conditions d'éligibilité dépendent de chaque région, je vous laisserai regarder le cas qui vous correspond.

Je préfère vous parler de ce que peut financer le prêt rebond. Vous pouvez :

  • financer l'acquisition de matériel informatique,
  • développer des solutions informatiques personnalisées (boutique en ligne, système de Click&Collect, ERP...),
  • améliorer la sécurité de vos différentes plateformes informatiques

Depuis son lancement en mai 2020, rien qu'en Ile-de-France, le Prêt Rebond a déjà bénéficié à plus de 4 200 entreprises, avec des prêts de 50 000 euros en moyenne. (source : Région Ile-de-France).

Voici les régions proposant ce prêt à taux zéro :

Vous professionnalisez votre stratégie numérique

Votre entreprise a déjà amorcé sa transformation numérique et possède déjà des ressources en interne. Voici deux aides qui vont vous aider à aller encore plus loin et vous démarquer de vos concurrents.

Le dispositif Crédit Impôt Innovation

Réservé aux PME, il permet de bénéficier d'un crédit d'impôt de 20% des dépenses nécessaires à la conception et/ou à la réalisation de prototypes ou d’installations pilotes d'un produit nouveau.

Le nouveau produit peut être un bien corporel ou incorporel (un logiciel par exemple) et doit présenter des fonctionnalités, une technologie ou une ergonomie différente de ceux existants sur le marché.

Afin de s'assurer de l'éligibilité des dépenses de recherche au crédit d'impôt, il est possible de faire une demande d'accord préalable à l'administration fiscale. Elle doit être effectuée au moins 6 mois avant la date limite de dépôt de la déclaration spéciale.

Chez Sysentive, nous avons déjà accompagné des projets bénéficiant du Crédit Impôt Innovation (CII) et sommes familiarisés avec les procédures. Contactez-nous pour vous faire accompagner dans la professionnalisation de votre stratégie numérique.

Faites-vous accompagner avec le Crédit Impôt Innovation

Notre équipe a déjà accompagné des projets Crédit Impôt Innovation. Pourquoi pas le vôtre ?

Nous contacter

Le dispositif Crédit Impôt Recherche

Le Crédit d'Impôt Recherche (ou CIR) permet aux entreprises d'engager des dépenses en recherche et développement puis d'être partiellement remboursé de ces dépenses.

Voici quelques exemples de dépenses donnant lieu au CIR :

  • veille technologique (limité à 60 000€)
  • personnel (chercheurs, techniciens, salariés auteurs d'une invention)
  • brevets (obtention, défense)
  • fonctionnement fixé forfaitairement à 75 % des dotations aux amortissements et 43 % des dépenses de personnel (200 % pour les dépenses concernant les jeunes docteurs)...

Le Crédit d'Impôt Recherche est égal à 30 % des dépenses de recherche inférieures ou égales à 100 millions d’euros (et à 50 % en Corse et dans les départements d'Outre-Mer). Pour les dépenses au-delà de 100 millions d’euros, il est égal à 5 %.

Le CIR sera directement déduit de l'impôt sur les sociétés (ou l'impôt sur le revenu). Il sera déduit d'année en année sur le montant de l'impôt à payer. Si au bout de 3 ans le CIR est supérieur à l'impôt, l'administration versera le restant à l'entreprise.

Bénéficier de la déduction sur l'impôt immédiatement est possible dans 4 cas :

  • pour les nouvelles entreprises (année de création et les 4 années suivantes)
  • pour les jeunes entreprises innovantes (moins de 8 ans d'existence avec une partie des dépenses allouées à la recherche)
  • pour les PME
  • pour les entreprises ayant été en procédure de liquidation judiciaire, victime d'un plan de sauvegarde ou d'un redressement judiciaire.

Vous démarrez une entreprise ou startup du numérique

Le digital, ça vous connaît ? Vous lancez une startup à forte valeur ajoutée ? Je vous présente les aides qui vont vous aider à structurer et accélérer votre développement.

La Bourse French Tech

"Jusqu'à 30 000€ pour financer votre innovation", c'est le slogan de la Bourse French Tech.

L'aide est sous forme de subvention qui peut couvrir jusqu’à 70% des dépenses éligibles prévisionnelles (dans la limite de 30 000€).

Cette bourse s'adresse aux petites et jeunes entreprises et leur dossier est ensuite validé au cas par cas par la BPI référente.

Les bénéficiaires éligibles sont :

  • des jeunes entreprises, immatriculées en France il y a moins d'1 an, de tous secteurs d'activité. Leur CA ou total bilan doit être inférieur à 10 Millions d'euros et elles doivent employer moins de 50 personnes. ou
  • des entrepreneurs (personnes physiques ou entreprises individuelles) accompagnés par une structure dédiée à l'accompagnement de projets innovants (incubateurs, accélérateurs, réseaux d'accompagnements...).

Les projets éligibles sont ceux qui requièrent une phase de maturation et de validation technique et économique : business model, faisabilité technologique, tests, marketing, support technique, organisation interne de l'entreprise...

Logo French Tech et BPI France

Les types de dépenses pris en charge sont très variés :

  • frais externes : le Design, les formations spécifiques, la propriété intellectuelle, les frais d'accompagnement...
  • frais propres (pour les Personnes Physiques, à l’exclusion des PP immatriculées au RCS ou autres registres en fonction de l’activité exercée) : le temps passé du porteur de projet, les petits investissements, les frais de déplacement…
  • frais internes (Personnes Morales ou entreprises individuelles) : les frais de personnel, les frais généraux forfaitaires…

La prise en compte des frais propres est limitée à 50 % des frais externes sans pouvoir dépasser 8 000 €.

Le programme ADN Booster

Le programme ADN Booster est un programme dédié à l'accélération des jeunes entreprises et projets innovants du numérique. Les régions Pays de la Loire et Bretagne proposent un accompagnement de 6 mois sur mesure.

Le plus ? L'intégration à un écosystème bouillonnant, qui fera décoller votre startup.

Cette offre est réservée aux entreprises ayant passé la phase d'incubation et réalisant déjà du chiffre d'affaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'association ADN Ouest.

L'aide Innov'up en Ile-de-France

Cette aide propulsée par la BPI France et la région Ile-de-France permet d'accompagner des startups innovantes à tout stade de maturité. De l'idée à la mise sur le marché, chaque startup bénéficie d'un accompagnement personnalisé.

Les associations, TPE/PME et ETI peuvent en bénéficier si elles possèdent au moins un établissement sur la région Ile-de-France ou justifient la volonté de s'y implanter.

Les dépenses éligibles sont les suivantes :

  • les frais de personnel et les prestations externes (honoraires, sous-traitance R&D, etc.),
  • l'amortissement du matériel des investissements engagés sur la durée du programme,
  • les dépenses de propriété industrielle, d’homologation, de design, d’étude de marché, d’acquisition de technologie.

L'aide Innov'up peut prendre 2 formes :

  • une subvention (limitée à 500 000€)
  • une avance récupérable (limitée à 3 millions )

Des aides similaires existent aussi dans d'autres régions.

Ce qu'il faut retenir

De nombreuses aides existent pour vous aider à financer votre projet digital. Les aides sont nationales comme le dispositif Crédit Impôt Recherche, ou bien locales comme celles des Pays de la Loire ou de l'Ile de France.

En fonction de l'état de maturation de votre projet, vous pouvez obtenir des aides différentes, par exemple le Chèque Numérique de 500€ pour entamer votre transformation numérique ou le dispositif Crédit Impôt Innovation pour le professionnaliser.

Basés en Pays de la Loire, nous avons pour habitude de travailler avec des clients sur la France entière et nous serons à même de vous conseiller pour votre recherche de financements.

Envie de lancer votre projet digital ?

Notre équipe vous accompagne et voit avec vous quels dispositifs peuvent s'appliquer à votre projet.

Nous contacter

Cécile Massal

Passionnée de WebMarketing, SEO et Community Management, Cécile tente de percer chaque jour un peu plus les secrets du digital. Elle aime partager ce qu'elle apprend avec vous à travers le blog de Sysentive.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :