4 choses à savoir avant de vous lancer dans le Social Commerce

Cécile Massal 29 janvier 2019

Photo d'un téléphone affichant le tag Produit d'un post sur Instagram.

Vous êtes e-commerçant et vous souhaitez développer le trafic sur votre boutique ? Et si vous proposiez à vos clients d’acheter vos produits directement sur les réseaux sociaux ? On vous dit pourquoi cela est une bonne idée et quelles solutions existent.

Pour commencer, le Social Commerce - ou Social Shopping est l’utilisation des réseaux sociaux pour générer du trafic sur votre site e-commerce. Grâce à des liens intégrés dans les publications et des accès directs de vos réseaux sociaux vers votre site marchand, le social shopping est un levier important vous permettant d’acquérir du trafic e-commerce qualifié.

1 - Vous disposez d’un contact privilégié avec vos clients

Présents sur les réseaux sociaux, vous avez un calendrier éditorial bien rempli pour animer le quotidien de vos abonnés et cela même avant leur premier achat. Jeux-concours, actualités de votre marque, photos qui vendent du rêve… tout pour leur donner envie de vous suivre.

Le Social Commerce est la création d'un tunnel entre votre activité sur les réseaux sociaux et votre site e-commerce. Via un lien sur le post présentant votre produit, un utilisateur intéressé va pouvoir directement atterrir sur la page produit de votre site. Le plus : vous pouvez échanger avec votre communauté avant même qu’elle passe à l’action sur votre boutique, répondre à ses questions et proposer une expérience personnalisée. L’expérience d’achat est enrichie et totalement révolutionnée !

2 - Vous simplifiez le processus d’achat

Depuis mars 2018, Instagram a lancé Instagram Shopping. Taguer les produits présents sur vos posts et vos stories est désormais possible, tout comme rediriger les intéressés sur votre site. Vous pouvez identifier jusqu’à 5 produits par post, et jusqu’à 20 pour le carrousel. Un onglet "Boutique" a également fait son apparition sur les profils pour permettre de visualiser l’ensemble des posts tagués. Le petit plus : l’enregistrement des produits préférés par les utilisateurs de la plateforme, pour les retrouver et les commander plus tard !

Visuel animé présentant le processus d'achat avec Instagram Shopping

En un clic (ou tap sur son écran), l'utilisateur se retrouve donc sur votre site e-commerce. Il est plus facilement tenté grâce aux nombreux visuels et à la rapidité d’accès, ce qui peut déclencher l’achat d’impulsion.

La plateforme Pinterest propose une autre alternative à ses clients avec la fonctionnalité "Shop the Look". Des ronds blancs apparaissent sur les photos des produits : l’utilisateur n’a plus qu’à cliquer dessus pour avoir les caractéristiques de chacun, voire d’en trouver des similaires. En effet, pour proposer des produits supplémentaires de manière personnalisée, Pinterest se base sur une analyse des données de l’utilisateur.

Sur les plateformes où le visuel est roi - Instagram et Pinterest par exemple - nombreux sont les utilisateurs à la recherche d’inspiration. Mode, décoration ou bien beauté, il est très facile pour chacun de suivre les sujets qui l’intéressent grâce aux hashtags. Imaginons que quelqu’un suive le #casual sur Instagram et souhaite s’acheter une paire de chaussures. Il va faire défiler les différents posts, trouver une photo des chaussures de ses rêves et pourra se les procurer directement sur votre site e-commerce si vous avez tagué le modèle en question. Imaginons maintenant qu’il tombe sur un mannequin ayant une tenue qu’il aimerait porter. Si les chaussures, le pantalon et le pull sont également tagués pour amener directement à la bonne page de votre site, le client aura acheté la même tenue que votre mannequin. Votre client sera ravi d’avoir acheté une tenue qui lui plaît en quelques minutes : il vous sera fidèle.

Une fois le lien entre votre catalogue produits et vos réseaux sociaux créé, communiquer sur vos produits n’aura jamais été aussi facile. Il vous suffira de taguer votre produit lors de la création de votre post ou story : un petit geste qui devrait booster votre trafic e-commerce !

3 - Vous devez surfer sur les nouveautés des réseaux sociaux

Snapchat : une évolution à surveiller

En février dernier, Snapchat a ouvert sa boutique en ligne. Grâce à un flashcode, l’utilisateur accède aux différents produits en vente. Pour l’instant, seuls des produits dérivés de la marque sont disponibles et l'envoi est limité aux Etats-Unis. A voir quelle sera l’évolution de cette fonctionnalité et si elle sera étendue à d’autres marques ou non. Il faut absolument surveiller cette évolution si votre cible est la tranche d’âge 13-17.

Le plus connu : l’onglet boutique sur les pages Facebook

En plus de proposer une section "Marketplace" - qui permet de déposer des annonces de produits neuf et d’occasion - Facebook a créé un onglet Boutique sur les pages. Celui-ci permet d'afficher vos produits et rend l’achat possible depuis votre page. L’ajout de vos produits sur Facebook vous permettra également de créer des posts et publicités avec vos produits et services. Sous forme de carrousel ou de photo, le produit sera affiché avec le Call-To-Action qui correspond, tel que le bouton "Acheter" qui redirigera le consommateur vers votre page.

Visuel animé présentant le processus du carrousel Facebook

4 - Vous vous positionnez sur une pratique qui va exploser

Même si le Social Shopping n’est qu’à son commencement en France, il se pourrait que 2019 soit l’année de l’explosion. En 2017, 12,1 millions d’utilisateurs français déclaraient avoir déjà acheté un produit via leur mobile, et 78% des millenials déclaraient trouver des produits et des services via leur téléphone la même année (cf. étude FEVAD). Petit à petit, l’utilisation des mobiles devient omniprésente, en partie grâce à la démocratisation de la 4G. Les habitudes de consommation changent, il est donc essentiel pour votre stratégie e-commerce de s’adapter à celles-ci.

Cette pratique explose déjà en Chine avec la plateforme Pinduoduo. Plus avancée, elle permet aux utilisateurs de demander de l’aide à leurs amis pour obtenir une réduction sur le produit souhaité en faisant un achat groupé. Tout cela passe par l’application de messagerie WeChat, qui crée une grande viralité sur certains produits mais surtout un lien omniprésent entre Social Media et shopping. Arrivera-t-on à ce niveau de Social Commerce en France et en Europe ? L’avenir nous le dira.

5 - Bonus : ce que nous vous recommandons

Vous l’aurez compris dans cet article, si vous êtes une marque de B2C ou une boutique commercialisant des produits de mode, décoration ou beauté, n’hésitez-plus et foncez ! Prévoyez des visuels accrocheurs mettant en valeur vos produits et taguez-les sur vos posts avec Instagram Shopping !

Afin d’optimiser vos contenus et votre stratégie, créez-vous des indicateurs de performance tels que le taux de conversion lié à chaque source de trafic sur votre site. Testez vos indicateurs sur un mois minimum et adaptez vos prochains posts en fonction des résultats. Et n’oubliez pas, soyez créatifs !

Cécile Massal

Passionnée de WebMarketing, SEO et Community Management, Cécile tente de percer chaque jour un peu plus les secrets du digital. Elle aime partager ce qu'elle apprend avec vous à travers le blog de Sysentive.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :